16/03/2012

Marine Le Pen réunit les 500 signatures

Elections 2012 Marine Le Pen a les 500 signatures

6lbn9jky.gif

 

 

 

Enfin quelqu’un qui pense à nous

les enfants de la patrie.

 

LA VAGUE BLEU MARINE 

la vague bleu Marine arrive.jpg



 

Le Bureau Politique de la FNW a tenu une réunion ce mardi 13 mars à Gilly.
 
La
 FNW applaudit avec enthousiasme l'annonce faite par Marine Le Pen, qu'elle a recueilli les 500 signatures d'élus pour participer à l'élection présidentielle. La  FNW tient à assurer Marine Le Pen de son indéfectible soutien, ses espérances qu'elle place en elle.
 
Au peuple de France de comprendre où est la voie de son salut en votant massivement
Marine Le Pen.

 
La  
FNW profite de cette campagne présidentielle pour mettre en exergue le fait qu'en France le FRONT NATIONAL peut s'exprimer même s'il subsiste des tabous.
 
En Wallonie les médias audio-visuels et écrits occultent totalement notre engagement politique, nos actions, nos propositions, nos solutions.

 

Ils verrouillent tout. Ils pratiquent même la censure la plus totalitaire.
 
La Wallonie est la seule région de l'Union Européenne sous la botte du PS, à bafouer la liberté d'expression, alors qu'à aucun moment nous n'avons été condamné pour racisme, pour xénophobie.

 

Cela n'empêche pas que nous continuons avec obstination, avec détermination à promouvoir nos idéaux, nos valeurs, notre volonté de redressement de la Wallonie, en crise depuis plus de cinquante années.
 
L'électeur n'est pas dupe.
Le dernier grand baromètre politique  classe le FN en cinquième position sur les onze partis cités, alors que nous travaillons sous un régime qui rappelle les années 40/45.
Notre potentialité flirte avec les 10 % d'intention de vote.

 

 

 

Déjà la  FNW appelle ses militants à prendre rapidement contact avec ses responsables, ses élus pour être prêt pour les élections provinciales et communales d'octobre 2012. Déjà une réunion citoyenne se tiendra le 30 mars à Gilly, afin de mobiliser au maximum l'ensemble de nos sections.
 
Suite à l'attentat contre une mosquée à Anderlecht, la
 FNW craint que l'affrontement abominable en Syrie n'ait des répercussions sur notre territoire.
Elle condamne fermement tout acte qui vise un édifice religieux, rappelant qu'en Syrie, en Egypte, au Niger se sont des dizaines d'églises qui ont été incendiées, détruites.           

 

 

 

 L’ensemble du comité.

 

 

 

L'avenir c'est le retour de la raison.jpg

 

 

 

 

18:50 Écrit par Le comité de Liege | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/03/2012

France-Belgique le référendum qu'en est-il ???

Diapositive3.JPG

mains007.gif        En Belgique

La question du référendum est au coeur de la campagne de la présidentielle en France.

 

Depuis la question royale nous pensions que ce sujet n'avait plus été abordé dans nos parlements.

Nous avons tenté de nous informer. Une surprise il a encore été question de cette question.

 

Durant la législature 1985-1987 des propositions de Loi ont été déposée à la Chambre des Représentants (Parlement fédéral) à savoir:

 

-Une proposition de Loi sur le référendum dont les signataires étaient: Louis MICHEL (alors président du PRL) et le député Charles PETITJEAN.

 

-Une proposition de Loi sur le référendum d'initiative populaire signée Charles PETITJEAN

 

-Une proposition de Loi sur l'organisation des consultations populaires signée elle aussi par le Député de Charleroi Charles PETITJEAN.

 

Les trois propositions ont été prises en considération par un vote du Parlement.

Les deux premières suite à la chute du gouvernement Maertens-Gol n'ont pas été discutées,elles ne le sont toujours pas tandis que pour la consultation populaire il y a désormais des avancées.

 

Cette découverte nous réjouit car elle prouve que depuis longtemps le président de la FNW Charles Petitjean est un vrai démocrate, qu'il a été, est toujours un novateur!

 

 

Le vilain petit perroquet.

 

traficote.jpg

 

mains007.gif

En France 

Après la trahison ...

des-medailles-bien-meritees.jpg

 

empire1.png

empire2.png

empire3.png

 

16:06 Écrit par Le comité de Liege | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |