20/04/2012

Liégeoises,Liégeois ,La FNW qui est-elles ?

 

 

d614a85f4b726d3dc79559658b4bdfbf.gif850b6a0af7b82f7c1dab6db63019a5f8.gif

 La FNWest un mouvement politique qui symbolise la vraie droite en Wallonie. Elle bénéficie d’un potentiel électoral important.

Le mouvement rassemble tous les élus provinciaux, la quasi-totalité des élus communaux appelés en Octobre 2006 par les électrices, les électeurs à être les étendards du Front National !

A ces élus se sont joints quelques élus indépendants et bien sûr une légion de militants.

La  FNW étend sa représentativité sur l’entièreté du territoire wallon y déployant des relais plus qu’actifs.

Depuis son origine, qui date, laFNW interdit strictement à tous ses adhérents tout sentiment antisémite ainsi que toute allégeance à des idéologies extrêmes comme : le nazisme, le stalinisme, le maoïsme !

 

Sa doctrine est basée sur une volonté d’être la caisse de résonnance des inquiétudes, des besoins, des appels, des problèmes énoncés par la plupart de nos concitoyens à savoir :

 

-         l’élévation du pouvoir d’achat particulièrement des plus démunis, des exclus avec une protection efficace en période inflationniste ou de crise

-         la création  effective d’emplois porteurs, durables, non politisés

-         une sécurité optimale partout des biens et des personnes notamment par l’interdiction des drogues, de la circulation d’armes de guerre, de la prolifération des incivilités

-         l’accès aux soins équivalents pour tous pour garantir la meilleure santé qui soit.

-         le besoin absolu d’un enseignement à la mesure de la modernité qui offre à nos enfants une certitude d’intégration dans le circuit du travail

-         l’arrêt de l’immigration, du regroupement familial, des mariages forcés.

-         le renvoi dans leur pays d’origine des étrangers auteurs de délits graves sans attendre un jugement souvent tardif

-         l’éradication de l’islamisme intégriste non adapté à nos us et coutumes  

-         l’appel aux référendums, aux consultations populaires pour les questions institutionnelles et d’intérêt général

-         l’allégement réel de la boulimie administrative de la Région Wallonne ultra politisée avec des postes multiples à haut salaire totalement inefficaces qui  déstabilisent le citoyen, perturbent les finances publique

-         la fin de l’élimination insidieuse des classes moyennes victimes permanentes du système

-         l’obtention d’un service minimum dans les transports publics afin de ne pas pénaliser les travailleurs et les étudiants

-         la liberté d’expression. La Région Wallonne est la seule en Europe à vouloir réduire au silence un parti qui a des élus. Les médias aux ordres des partis autoproclamés démocratiques

articulent  sciemment, systématiquement une censure qui rappellent les sombres années de l’occupation

-         l’aide optimale au continent africain pour  se développer hors de l’emprise des multinationales, de pays comme la Chine, l’Inde.

 

La  FNW est en contact permanent avec la haute direction du FN présidé par Madame Marine Le Pen. Elle agit en symbiose maximale avec le FN.

 

Le président

Charles Petitjean.jpg

 

                                                                PETITJEAN Charles Sénateur-Bourgmestre hre

Ancien député 

 

 Le comité au complet

 

 

08:59 Écrit par Le comité de Liege | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.