02/09/2013

STOP AU QATAR - PERTE DE REVENUS

FNW.jpg

              Perte de revenus - Stop au QATAR

 

La FNW (Fédération des Nationalistes Wallons) ce 19 Août a tenu à Awans une réunion citoyenne qui a rendu un grand sourire à ses dirigeants. Une ambiance et un accueil, plus de femmes que d'hommes, très chaleureux avec en sus une participation inattendue dans une salle trop exiguë!

 

A l'entame le Président Charles Petitjean a remercié la nombreuse assistance puis a très succinctement présenté le parti mettant en exergue le réel besoin pour la Wallonie pour qu'il soit représenté à tous les niveaux de pouvoir.

 

Sans attendre les participants ont tenu à intervenir en énumérant pas mal de préoccupations et de solutions aux problèmes wallons et belges.

Les principales préoccupations sont:

1) La perte de revenus de la plupart des citoyens lambda qui a  pour conséquence une perte du pouvoir d'achat et l’installation d'un mal être!

La perte de revenus découle de la suppression d'avantages tels:

TEC-trains,la diminution des allocations de chômage surtout pour les chômeurs de plus de 52 ans qui pour la plupart ont travaillé de nombreuses années, l'augmentation de la fiscalité avec une explosion des taxes communales.

2) La charge de l’immigration qui flingue les finances publiques  que ce soit par l'attribution de la GRAPA à des étrangers qui n'ont jamais travaillé en Belgique, le paiement d'allocations familiales et de pensions à l'étranger,  la surcharge de détenus non belges, le regroupement familial imparfaitement contrôlé.

Il se dégage une opposition totale à l'immigration axée sur l'exploitation du système et non sur les étrangers qui travaillent souvent dans des conditions pénibles. Il est par ailleurs souhaitable que la Belgique accueille pour des périodes déterminées les étrangers qui sont appelés par leur savoir à participer au développement de notre économie.

3) La non assimilation de la dernière vague d'immigration.

La Belgique dès l'après guerre a connu plusieurs vagues d'immigration: les 

russes et les polonais- les italiens- les grecs- les portugais et les espagnols. leur intégration est une réussite éclatante.

Les descendants de ces immigrés s'affirment souvent plus belges que les belges.

Par contre la dernière vague pose d'énormes problèmes. Il y a un réel refus d’assimilation, d'intégration avec une volonté affirmée d'une domination inacceptable.

4)L'insécurité qui démarre désormais dès l'école avec une absence réelle de garde fou.  La suppression du service militaire  fait que disparaît parmi bon nombre de jeunes la discipline, le respect, la propreté, l'application des droits et des devoirs.

Le service militaire permettait aussi l"'apprentissage d'un métier et aidait les analphabètes à s'instruire.

Il s'agit dès lors que les jeunes délinquants soient contraints à être incorporés au sein de compagnies militaires disciplinaires afin de les remettre dans le droit chemin.

5)Une incompréhension au plan international qu'est la désinformation pratiquée par l'ensemble des médias qui ne rappellent pas que les frères musulmans ont été les principaux alliés d'Hitler, qu'ils appellent à l'élimination de tous les chrétiens dans tous les pays à majorité musulmane.

La TV a montré en boucle l'intervention de la police égyptienne dans une mosquée du Caire ne montrant aucune image des 72 églises incendiées le même jour dans le pays. 

6) L'intrusion démesurée du Qatar dans les choix stratégiques militaires, dans la déstructuration de l'économie européenne, dans la prise de pouvoir au plan culturel , sportif, financier, des médias.

Le Qatar a un petit territoire à peine un tiers de la Belgique et moindre que la Wallonie avec un peuplement de moins de 400.000 nationaux.

L'Europe, dans l'urgence, doit stopper l'intrusion intempestive du Qatar dont l'ambition est de l'islamiser.

Il faut légiférer en la matière pour un "stop Qatar "!

 

Les USA sont désormais à la botte du Qatar qui, a ouvert une télévision avec une répartition de 10 présences actives dans les plus grandes villes américaines, ce qui a provoqué une mobilisation de la population musulmane plus qu'importante aux USA.

 

La FNW s'est fixé l'objectif de rassembler les wallonnes et les wallons en multipliant les rencontres citoyennes, par des réunions à un rythme soutenu, afin qu'ils se rendent compte que la politique de la FNW est celle qui permettra à la Wallonie de retrouver le chemin du progrès, une véritable justice sociale. 

 

En clôture de cette réunion citoyenne tellement animée, passionnée le Président Charles Petitjean et le Secrétaire général Salvatore Russo ont plus que rassurés les intervenants leur signalant que leurs interventions rejoignent le programme de la FNW qui a pour ambition de répondre à leurs attentes.

Pour eux l'important est qu'il faut qu'ils se fassent entendre,  qu'ils répercutent les messages de la FNW, qu'ils occupent le terrain pour qu'en Mai 2014, le parti comptabilise un maximum d'élus qu'un maximum d'entre eux se porte candidat(e)s.  

         

Le Bp

06:00 Écrit par Le comité de Liege | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.